Philodiscus 972

Philodiscus 972

FMC - Qu'est-ce que c'est et pour quel usage?

fmc :  c'est une combinaison de:

                                               - Formol à 37%;

                                               -  Bleu de méthylène;

                                               - Vert de malachite (sans zinc)

·         Indications : 

1.      Les mycoses;

2.      Presque toutes les infections externes de parasites unicellulaires,
comme les points blanc (Ichthyophtirius multifiliis), Chidonella, costia,
Trichodina  et Tetrahymena;

3.      les vers branchiaux et les vers de la peau.

 

 

Il n'y a que votre pharmacien qui pourra vous fabriquer cette solution.

Il est bien souvent réticent. Pour ce faire, je pratique de la façon suivante. Je me rends

chez mon véto, est lui demande de me prescrire la composition suivante :

 

·         Dosage :

 

1.      1 litre de formol à 37-40% (ou: 100 ml);

2.      3,7 gr de bleu de méthylène (ou: 0,37 gr);

3.      3,7 gr d'oxalate de vert de malachite (sans zinc) (ou: 3,37 gr).

 

Cette solution de base est administrée à raison de 1 à 1,2 ml/100L,
ou 20 à 25 gouttes/100L. Il n'est pas nécessaire de renouveler l'eau.

Il faut bien oxygéné votre eau et vieiller à ce que vos poissons ne présentent pas

de signes de détresse.

Si c'est le cas, remettez les dans leur bac d'origine, immédiatement.

 

En cas d'infection grave, il est possible de renouveler la moitié de l'eau de l'aquarium après un
jour, pour ensuite rajouter 1/2 dose.

 

·         Remarque :

Il convient de doser le FMC avec précaution, car ce médicament peut provoquer

une intoxication chez certaines espèces de poissons et plus particulièrement chez les

petites espèces (comme les cyprinidae). Les paramètres de l'eau influence, par ailleurs,

la toxicité du FMC: ce médicament a tendance à être plus toxique dans une douce et

acide; plus la température est élevée, plus le FMC est toxique.

 

 

Cette solution peut se conserver quelques mois dans un endroit sombre (pas plus de deux
mois), et, si possible frais.
Lors du traitement d'infections de parasites unicellulaires, on peut combiner le FMC avec
du nifurpirinol, afin de prévenir d'éventuelles infections bactériennes secondaire.
Ces dernières peuvent se déclarer sous l'action des parasites qui endommagent la peau,
les branchies et les nageoires.



17/11/2005
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres